Laserfiche Named as a Visionary in 2021 Gartner® Magic Quadrant™ for Content Services Platforms

LONG BEACH, Calif., Oct. 21, 2021 /PRNewswire/ — Laserfiche — the leading SaaS provider of intelligent content management and business process automation — was named as a Visionary in the 2021 Gartner® Magic Quadrant™  for Content Services Platforms. Laserfiche was evaluated as one of 18 vendors in the market, and was recognized based on its completeness of vision and ability to execute.

Laserfiche is the leading SaaS provider of intelligent content management and business process automation.

“Today’s most successful digital transformation strategies focus heavily on content-centric process automation and increasing access to critical information, which our products help organizations achieve,” said Chris Wacker, CEO of Laserfiche. “Laserfiche remains committed to providing the connected, intuitive digital experiences that organizations need, and employees and customers expect.”

According to Gartner, “Visionaries, like Leaders, present modern, innovative and often highly differentiated offerings. They typically have broad applicability across several industries and geographies. Visionaries are suitable for organizations looking to modernize and transform. They can tackle familiar problems in new ways.”

The Laserfiche product suite — including e-forms, document management, workflow rules management, content collaboration, dashboard analytics, records management and robotic process automation (RPA) — is available as a SaaS or self-hosted system. Laserfiche’s platform provides organizations with capabilities to:

  • Rapidly automate business processes at scale with intuitive, no-code interfaces that include RPA, automatic content classification and machine learning-based Smart Invoice Capture
  • Jump-start deployments with prebuilt industry templates, including electronic forms and workflows
  • Integrate content workflows with business applications using secure APIs
  • Deploy a hybrid architecture to support both cloud and on-premises business applications
  • Provide content- and process-driven insights with analytics
  • Enable business innovation securely with a multi-tenant SaaS platform, providing information governance, enterprise security and robust records management

“The City of Los Angeles embraces technology and innovation to transform our services to residents and businesses, even being recognized by the Center for Digital Government as a top digital city in the U.S.,” said Ted Ross, CIO of the City of Los Angeles. “Key to our digital strategy are visionary partners, like Laserfiche, who are committed to innovation and can provide robust tools for digital transformation that elevate the user experience for all Angelenos.”

“We believe to be named a Visionary is a testament to Laserfiche’s relentless focus on product innovation and our customers — especially those that drive hyper-automation and digital workplace initiatives,” said Thomas Phelps IV, senior vice president of corporate strategy and CIO of Laserfiche. “Thanks to customer feedback, we were also named a 2021 Gartner Peer Insights Customers’ Choice for Content Services Platforms.”

To learn more about Laserfiche among vendors in the content services platforms market, download a complimentary copy of the 2021 Gartner Magic Quadrant for Content Services Platforms here.

Gartner Disclaimer:

Gartner Magic Quadrant for Content Services Platforms, Michael Woodbridge, Marko Sillanpaa, Lane Severson, Tim Nelms,18th October 2021

Gartner Peer Insights ‘Voice of the Customer’: Content Services Platforms, Peer Contributors, 9th April 2021

Gartner does not endorse any vendor, product or service depicted in our research publications, and does not advise technology users to select only those vendors with the highest ratings or other designation. Gartner research publications consist of the opinions of Gartner’s research organization and should not be construed as statements of fact. Gartner disclaims all warranties, expressed or implied, with respect to this research, including any warranties of merchantability or fitness for a particular purpose.

Gartner and Magic Quadrant are registered trademarks of Gartner, Inc. and/or its affiliates in the U.S. and internationally and is used herein with permission. All rights reserved.

Gartner Peer Insights reviews constitute the subjective opinions of individual end users based on their own experiences and do not represent the views of Gartner or its affiliates.

About Laserfiche

Laserfiche is the leading SaaS provider of intelligent content management and business process automation. Through powerful workflows, electronic forms, document management and analytics, the Laserfiche® platform accelerates how business gets done, enabling leaders to focus on growth across the enterprise.

Laserfiche pioneered the paperless office with enterprise content management. Today, Laserfiche’s cloud-first development approach incorporates innovations in machine learning and AI to enable organizations in more than 80 countries to transform into digital businesses. Customers in every industry — including government, education, financial services, healthcare and manufacturing — use Laserfiche to boost productivity, scale their business and deliver digital-first customer experiences.

Laserfiche employees in offices around the world are committed to the company’s vision of empowering customers and inspiring people to reimagine how technology can transform lives.

Connect with Laserfiche:

Laserfiche Blog | Twitter | LinkedIn | Facebook

Logo – https://mma.prnewswire.com/media/626078/Laserfiche_Logo_RGB_Main_v1.jpg

UBBF 2021 : La construction d’infrastructures réseau contribue au développement de l’industrie — Un nouveau consensus

DUBAÏ, EAU, 21 octobre 2021 /PRNewswire/ — Le 7ème Forum sur le très haut débit (Ultra-Broadband Forum – UBBF 2021), organisé conjointement par la Commission sur le haut débit des Nations Unies et Huawei, a officiellement ouvert ses portes aujourd’hui à Dubaï. Cette année l’UBBF, le plus grand sommet mondial dans le domaine des réseaux fixes, se concentre sur le thème « Développer la connectivité, stimuler la croissance ». Lors de l’événement, des opérateurs et fournisseurs majeurs d’équipement à l’échelle mondiale ont échangé des idées sur un large éventail de sujets, notamment la construction d’infrastructures réseau, l’économie numérique régionale, l’application efficace de solutions et l’expansion de l’espace de croissance de l’industrie. Ils ont également partagé leurs meilleures pratiques et discuté de la façon d’approfondir la coopération commerciale.

Ryan Ding, Executive Director of the Board and President of the Carrier Business Group, Huawei, spoke at UBBF 2021.

Cette année l’UBBF se déroule sur deux jours, pendant lesquels plusieurs discours et sessions majeurs dédiés aux réseaux fixes se tiennent simultanément. Des entreprises, exploitants, professionnels gouvernementaux et du milieu universitaire échangent sur l’état actuel du développement des réseaux à très haut débit et les nouveaux défis auxquels ils font face, tout en partageant des idées et des réussites connexes.

« La connectivité est plus qu’une simple expansion des fonctions, c’est un lien émotionnel, ce qui est encore plus important », a déclaré Ryan Ding, directeur exécutif et président du Carrier Business Group, Huawei, dans son discours. « Il y a plus de 170 ans, le premier câble sous-marin au monde était posé, envoyant le premier signal de communication à travers l’océan. Ce fut un pas de géant pour l’humanité. Il y a environ 20 ans, les vitesses de connexion dépassaient 32 kbps, et la vidéo a commencé à dépasser le texte comme principale forme de trafic, nous permettant de communiquer comme jamais auparavant », a-t-il ajouté. Il a également déclaré que la connectivité « contribue à un monde meilleur. »

La valeur de la connectivité est redéfinie par la société, et le développement de l’industrie s’intensifie. Dans son discours, Peng Song, président du service marketing et ventes de solutions de Global Carrier chez Huawei, a défini et élaboré le modèle Couverture/Architecture/Fusion (C.A.F) de Huawei. Peng a mis l’accent sur la façon dont la connectivité devrait être développée au sein de chaque maison et de chaque entreprise, et converger avec le cloud pour « répondre aux exigences actuelles et futures. » Le renforcement de la compétitivité de la connectivité basée sur le modèle C.A.F est la clé d’une nouvelle croissance. »

  • Couverture : Le développement de la connectivité dans chaque pièce améliorera considérablement la valeur du haut débit domestique. Les demandes en constante évolution de la part des foyers et des entreprises exigent des opérateurs d’étendre la connectivité à chaque pièce, à chaque appareil et à chaque système de production d’entreprise, et de transformer les lignes privées en réseaux privés une fois qu’une couverture plus large est disponible. Ceci augmentera le nombre de connexions, la présence des utilisateurs et, en fin de compte, les opportunités professionnelles.
  • Architecture : L’architecture de réseau est la pierre angulaire de la réussite commerciale d’aujourd’hui et de demain. Une nouvelle architecture orientée vers l’avenir nécessite des réseaux plus flexibles, des services plus écologiques et des OPEX moins élevés. Huawei va continuer d’explorer de nouvelles technologies, comme OXC, SRv6 et ADN – pour renforcer les bases de l’architecture.
  • Fusion : La connectivité offrira des opportunités considérables. Le renforcement de la compétitivité du réseau basé sur le modèle C.A.F est essentiel pour les opérateurs. La numérisation est l’opportunité majeure pour l’industrie des TIC. D’un concept elle est devenue une pratique. Il est indéniable que le cloud est au cœur de la numérisation, mais la connectivité joue également un rôle clé. Sans connectivité, « le cloud ne deviendrait rien d’autre qu’une grand nuage de données. » Selon Peng, la « Fusion » est importante car la connectivité doit être centrée sur le cloud et doit aider les entreprises à migrer vers le cloud. Connectivité et cloud doivent être convergents. Les opérateurs ont potentiellement un rôle important dans ce processus.

Kevin Hu, président de la gamme de produits de communication de données de Huawei, a expliqué que la numérisation a en effet apporté un plus grand confort, mais a aussi introduit de nombreux défis pour les réseaux existants. Par exemple, en raison de l’espace limité à l’intérieur d’une salle d’équipement d’un opérateur cloud, il est difficile pour les nœuds existants de fournir des capacités de traitement de service intégrales. Les relations autoguidées fixes entre les ressources et les réseaux rendent difficile la programmation flexible du trafic entre data centers. Les opérations de service hybride des réseaux existants sont mal équipées pour répondre aux exigences de service différencié d’aujourd’hui. Afin de relever les défis liés au réseau auxquels les clients sont confrontés pendant la transformation numérique, Huawei a présenté sa solution réseau-cloud intelligente comprenant quatre nouvelles fonctionnalités : opérateur cloud tous services de périphérie, séparation stricte entre les clients, programmabilité réseau alimentée par SRv6, et intégration cloud-réseau. Cette solution maximise la valeur des ressources réseau des opérateurs et les avantages complémentaires du cloud et du réseau en aidant les opérateurs à construire une architecture de services DICT qui intègre l’intégration cloud-réseau.

Lors de la conférence, Kevin Hu a également présenté les routeurs intelligents de la série NetEngine pour tout scénario, qui aident les opérateurs à construire des réseaux cloud intelligents à l’ère du numérique. Ces dispositifs comprennent des routeurs d’accès au cloud intelligents (série NetEngine A800), des routeurs à services d’agrégation (série NetEngine 8000 M) et des routeurs centraux intelligents (NetEngine 8000 X16).

À l’heure actuelle, les opérateurs mondiaux investissent continuellement dans les fibres optiques, améliorent la qualité du haut débit et développent des services tels que les lignes privées haut de gamme FTTR et OTN pour augmenter les revenus des réseaux fixes. Les réseaux cibles entièrement optiques représentent un élément fondamental des villes vertes et intelligentes, et sont progressivement devenus un consensus de l’industrie. Cependant, dans le processus de construction de réseaux cibles entièrement optiques pour les villes intelligentes, les opérateurs sont toujours confrontés à des difficultés telles que des coûts élevés, une fourniture de services lente et une gestion difficile de la construction d’ODN FTTH. De plus, le déploiement d’appareils, l’évolution du réseau et le développement de nouveaux services représentent également des préoccupations pressantes.

Lors de la conférence, Bill Wang, vice-président de la gamme de produits optiques Huawei, a déclaré : « Pour surmonter ces défis, Huawei a lancé les produits de la série QuickODN (ODN DQ) et Edge OTN. Ces produits ont été conçus pour aider les opérateurs à construire rapidement des réseaux cibles entièrement optiques qui sont visibles et gérables de bout en bout, à réduire considérablement les coûts d’exploitation et d’entretien des opérateurs et à fournir une entrée à grande vitesse dans le monde numérique pour divers ménages et industries. Ils peuvent aider les exploitants à développer le marché des entreprises, à améliorer l’expérience du très haut débit à domicile, à réduire les coûts et à accroître les revenus.

Lors de la conférence, les orateurs suivants ont prononcé des discours et partagé leurs idées et leurs cas d’application efficaces avec les solutions et produits Huawei dans le domaine des réseaux fixes : Doreen Bogdan-Martin (Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT), Bocar A. BA (PDG du Conseil des télécommunications de SAMENA), Ricardo Varzielas (CFO de MTN GlobalConnect), Per Morten Torvildsen (Président du Conseil d’administration de GlobalConnect), Bader Abdullah Allhieb (Vice-président du département des infrastructures de STC), Alaa A. Malki (CTO de Mobily Etihad Etisalat), et Waqar Mahmood (CTO de la Commission de l’enseignement supérieur du Pakistan).

En 2014, Huawei a lancé le Forum sur le très haut débit (UBBF) avec la Commission sur le haut-débit (créée conjointement par l’UIT et l’UNESCO) et les opérateurs régionaux majeurs afin de promouvoir le développement durable de l’industrie mondiale des réseaux fixes à très haut débit. Le forum vise à construire une plateforme de dialogue de haut niveau axée sur le partage d’expériences avec le très haut débit, la coopération intersectorielle et la promotion de l’ensemble de l’industrie, afin de libérer le potentiel du très haut débit et de bénéficier aux opérateurs, aux consommateurs et aux fournisseurs de contenu.

L’UBBF a lieu chaque année et remporte un franc succès depuis sa création en 2014, et est devenu l’événement le plus important menant au développement de l’industrie du très haut débit.

https://www.huawei.com/minisite/ubbf/en

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1664193/1.jpg

Le U.S. Institute of Peace annonce que Josephine Ekiru est la lauréate du Women Building Peace Award 2021

WASHINGTON, 21 octobre 2021 /PRNewswire/ — Le U.S Institute of Peace (USIP) est fier d’annoncer que madame Josephine Ekiru, originaire du Kenya, a reçu le prix Women Building Peace Award 2021.

Ce prix annuel prestigieux rend hommage aux femmes qui amènent la paix dans les pays touchés par un conflit. Un conseil d’experts distingués a sélectionné neuf finalistes sur 125 nominées issues de plus de 30 pays.

« Si vous regardez dans le monde, la plupart des bâtisseurs de paix sont des femmes », a déclaré Lise Grande, présidente de l’USIP« Il est de notre responsabilité de faire davantage pour soutenir et célébrer ces femmes. »

Mme Ekiru est la coordinatrice de la paix pour le Northern Rangelands Trust au Kenya, un groupe de paix unique en son genre rassemblant plus de 320 000 personnes originaires du nord et de l’est du Kenya qui travaillent ensemble pour mettre fin aux conflits, conserver les terres, protéger la faune et la flore et mettre fin au braconnage.

Le prix a été remis par l’amirale de l’U.S. Navy (Ret.) Michelle Howard, au cours d’une cérémonie virtuelle qui a réuni les autres finalistes et a rendu un hommage particulier aux femmes en Afghanistan.

« Mme Ekiru est une héroïne », a affirmé Nancy Lindborg, présidente honoraire du Women Building Peace (WBP) Council. « Son travail pour apporter la paix dans le nord du Kenya en fait un modèle pour nous tous »

« Ce fut une expérience merveilleuse d’entendre les histoires de ces femmes », a déclaré Marcia Myers Carlucci, coprésidente du WBP Council. « Leur engagement pour la paix, leur leadership exceptionnel et l’impact qu’elles ont eu sur leurs communautés sont tout simplement de grandes sources d’inspiration. »

« Ces femmes sont parmi les plus fortes et les plus courageuses que vous puissiez rencontrer », a expliqué Megan Beyer, coprésidente du WBP Concil. « Nous sommes touchés par ce qu’elles accomplissent chaque jour ».

Pour plus d’informations sur le prix, veuillez consulter le site Web suivant : www.usip.org/womenbuildingpeace

Pour plus d’informations sur l’USIP, veuillez consulter le site Web suivant : https://www.usip.org/about.

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/1274028/United_States_Institute_of_Peace_Logo.jpg

Fifth edition of the biggest journalism event in West Africa opens in Accra on Friday, Oct. 22

The 2021 edition of the West Africa Media Excellence Conference and Awards (WAMECA) opens on Friday, October 22. The event which is the fifth edition since it commenced in 2017 will be held at the Alisa Hotel in Accra, Ghana.

The one-day event, which starts at 9 am, focuses on the theme: Misinformation, Digital Media Regulation and Journalism in Africa. It will dissect the increasing phenomenon of misinformation and disinformation, the rising enactments of legislation across Africa to regulate the digital space and their impact on journalism in Africa. Discussions at the conference will seek to make key recommendations for good governance and media development.

WAMECA 2021 will host West Africa’s foremost media defence lawyer, Femi Falana; media experts, editors, academics, freedom of expression advocates and high-profile personalities from across West Africa and beyond.  Also present will be representatives from the AU, ECOWAS, the UN systems, high commissions/embassies, civil society organisations (CSOs) and international organisations.

The conference’s curtain will be raised by Ghana’s Minister of Information Kojo Oppong Nkrumah. Other key personalities to speak at the event which is the largest gathering of media stakeholders in the region are Dapo Olorunyomi, Co-Founder, CEO and Publisher of the Premium Times, Nigeria; Manasseh Azure Awuni, Editor-in-Chief, The Fourth Estate, Ghana; Idayat Hassan, Executive Director, Centre for Democratic Development-West Africa and Joseph Warungu, Media/ Communication Consultant and former head, BBC African News and Current Affairs Department.

The others are Gbenga Sesan, Executive Director, Paradigm Initiative, Nigeria; Julie Owono, Executive Director, Internet Without Borders, United States; Elias Okwara, Africa Policy Manager, Access Now, Kenya; Dora Boamah Mawutor, Programme Manager, Media Foundation for West Africa.

The awards component, which starts at 4.30 p.m., will honour outstanding journalists in West Africa whose works are impacting lives in society.

The Awards competition received over 700 entries from across 14 West African countries. A 5-member Jury of the Awards after a thorough review of the entries shortlisted 21 finalists from five countries who will be honoured at the Awards event.

West Africa Media Excellence Conference and Awards (WAMECA 2021) is supported by MTN-Ghana, the US Embassy in Ghana, Stanbic Bank, Hewlett Foundation and OSIWA. The event is also supported by over 50 media partners across West Africa.

Register to participate in both the Conference and Awards.

Minister of Foreign Affairs Nikos Dendias’ statement to Greek journalists following the “Libya Stabilization Initiative” Ministerial Conference (Tripoli, 21.10.2021)

Today Greece, despite the considerable, I must say, efforts by Turkey, returns to the process of normalization in Libya. Greece returns to this process in order to help, without any ulterior motive; to help create a situation that improves the daily lives of the Libyan people, the Libyan society, and the return to normality.

For this purpose there is a timetable of necessary actions; firstly, the holding of elections, free elections and, secondly, the withdrawal of mercenaries and foreign troops from Libya. There is a long and difficult road ahead of us, but today a step forward was taken.