TRANSPORT EN COMMUN; Grogne des clients sur le comportement des convoyeurs – Leur niveau de courtoisie laisse à désirer

La relation entre les utilisateurs du transport en commun et les convoyeurs est souvent mauvaise surtout à cause de l’impolitesse de ces derniers. Les clients disent qu’il devrait y avoir des normes qui régissent ce métier.

Dans tous les métiers, le respect pour ceux qui demandent des services est nécessaire. Cela n’est pas évident pour le cas des convoyeurs envers leurs clients, c’est-à-dire les utilisateurs du transport en commun. Dans la relation entre le convoyeur et son client, que ce soit dans l’accueil ou dans le paiement des frais de transport, la courtoisie laisse à désirer. Ils disent que les convoyeurs les maltraitent, oubliant que les clients sont des rois dans tous les cas. Pour eux, l’accueil dans un bus n’est pas du tout bon étant donné que quand une personne entre dans un véhicule, on démarre avant même que le client ne prenne sa place.
Les clients se lamentent aussi que des fois, ils reçoivent des insultes de la part des convoyeurs. Il y a un autre comportement qui est fréquent lors du paiement des frais. Les convoyeurs disent que ceux qui n’ont pas des petites coupures de monnaie n’ont pas le droit d’entrer dans le bus.
Selon les clients, les convoyeurs devraient adopter des reflexes commerciaux, c’est-à-dire dans l’accueil des clients, la propreté ainsi que dans l’échange de la monnaie afin d’éviter les disputes. Normalement, les convoyeurs devraient valoriser leur métier en se comportant comme des personnes sensées au lieu de se montrer toujours insolents envers leurs clients.

Des changements s’avèrent nécessaires.

Les changements peuvent être opérer par les propriétaires des véhicules en engageant les convoyeurs qui ont un certain niveau de courtoisie. Cela va permettre aux autres de se comporter bien. Si non tout le monde continuera à considérer le métier des convoyeurs comme un métier des personnes insolentes. Des conseils entre convoyeurs sont nécessaires afin de modifier les relations entre eux et les clients. Cela devrait se faire pour le bien être du métier et le bon déroulement de l’activité.

Fidès Ndereyimana