LYCEE MUNICIPAL DE GASENYI- Ecofo GASENYI I> Préparatifs pour la rentrée scolaire prochaine 2015-2106 – Ils vont bon train malgré quelques problèmes

Le quotidien Le Renouveau a effectué une visite au lycée municipal de Gasenyi et à l’école fondamentale de Gasenyi I le lundi 14 septembre 2015 pour se rendre compte de l’état des lieux des préparatifs pour la rentrée scolaire 2015-2016. Les directeurs de ces écoles ont indiqué que les préparatifs vont bon train malgré quelques difficultés.
Au lycée municipal de Gasenyi, les préparatifs ont déjà pris fin, l’on attendait le retour des élèves, a indiqué Virginie Niyondiko, directrice de ce lycée. Selon elle, la réparation des bancs pupitres cassés au cours de l’année scolaire écoulée est déjà terminée. Les listes des élèves attendus classe par classe sont déjà disponibles. Au moment où les autres directeurs se lamentent qu’ils enregistrent un manque criant d’enseignants, c’est tout à fait le contraire au lycée municipal de Gasenyi. Les enseignants sont suffisants ; il ne manque que celui du cours d’histoire, a indiqué Mme Niyondiko.

La 9e fondamentale manque de livres de l’élève

Mme Niyondiko a fait savoir que son école n’a pas de livres pour les élèves de la 9e fondamentale. L’autre défi est celui des effectifs élevés dans les salles de classe. Cela va constituer un handicap majeur à la réussite des élèves car il est difficile aux enseignants contrôler tous les élèves, a indiqué Mme Niyoniko.
A l’Ecofo Gasenyi I la liste des enseignants à former est déjà établie
D’après Désiré Ndayiziga, directeur de l’Ecofo de Gasenyi I, les préparatifs pour la rentrée scolaire prochaine vont bon train malgré quelques irrégularités. On est en train d’inscrire les élèves, les redoublants et les abandons. Cela va de pair avec la confection de listes des élèves pour l’année scolaire 2015-2016, a dit M. Ndayiziga. Ce dernier a aussi indiqué qu’il a donné la liste des enseignants qui doivent être formés et leurs domaines de formation.

Insuffisance de locaux

M Ndayiziga a fait savoir que les locaux sont insuffisants car on a rien construit cette année. Pour remédier à cette situation, on compte changer la salle réservée aux professeurs en salle de classe pour les élèves de 7e. Les bancs pupitres pour cette classe sont en train d’être cherchés, a dit M. Ndayiziga. On ouvre cette année au lycée municipal de Gasenyi la section scientifique B.

Martin Karabagega