Assemblée nationale; Audience accordée à l’ambassadeur Stuart Symington – Le dialogue est une voie qui est toujours nécessaire

Le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda a reçu en audience Ambassadeur Stuart Symington, secrétaire-adjoint chargé de l’Afrique centrale et sa délégation le mardi 15 septembre 2015. Cette visite qui intervient à la fin des élections a permis d’échanger sur la paix et la sécurité au Burundi et les perspectives politiques d’avenir. Le dialogue permanent et inclusif aura dominé les échanges au cours de cet entretien.

Pascal Nyabenda apprécie la visite de l’Américain Stuart Symington au lendemain des élections. Il l’a révélé à la presse au sortir d’une audience qu’il a accordée à ce diplomate américain chargé de l’Afrique centrale. Ainsi, au cours de leurs échanges, ils ont découvert que les Etats-Unis souhaitent qu’il y ait la paix au Burundi. Cet envoyé des Etats uni a exprimé la volonté de son pays de rester proche du Burundi. Il a révélé que son pays va rester aux côtés du peuple burundais car, pour l’avenir de l’humanité, le Burundi, la sous-région et toute l’Afrique comptent.

M. Symington souhaite cependant qu’il y ait un dialogue permanent et inclusif au Burundi. Un dialogue qui rassemble tous les Burundais ceux de l’intérieur et ceux de l’extérieur pour échanger ensemble sur le future du pays. Sur ce point, Pascal Nyabenda a indiqué que le gouvernement est ouvert pour le dialogue, mais sans exclure le rôle de la justice devant certains crimes. Cependant, a dit M. Nyabenda, le choix de la population de continuer les élections malgré les différents appels au boycott comporte un message important à lire aux termes de la démocratie.

Alfred Nimbona